Injection de toxine botulique pour Bruxisme

Chirurgie Orale / Stomatologie

Dernière modification : 27/09/2018

Une fiche d’information est téléchargeable. Il s’agit d’un document officiel de référence des sociétés savantes pour l’information concernant les interventions chirurgicales. Ces fiches sont remises aux patients avant l’intervention chirurgicale pour compléter l’information donnée par le praticien. Des informations complémentaires sont apportées dans les chapitres suivants et surtout lors des consultations. Les risques comme l’ensemble des éléments de la prise en charge doivent être présentés par les chirurgiens de manière objective et compréhensible aux patients. Ces risques sont plus souvent exceptionnels mais doivent être compris et acceptés par les patients.

1

Présentation

Le bruxisme se manifeste par des mouvements involontaires répétitifs, le plus souvent nocturnes, des muscles de la mâchoire. Ses conséquences sont des manifestations dentaires (abrasion des dents, casse de prothèse), articulaires (douleur, blocage des articulations temporo-mandibulaires), et musculaires (hypertrophie des muscles de la mastication, masséters et/ou des temporaux).
Le traitement repose actuellement sur une prise en charge orthodontique associée à des injections de toxine botulique dans les muscles responsables, éventuellement sous contrôle électromyographique (appareil qui enregistre l’activité musculaire). Ce traitement n’a pas l’AMM (autorisation de mise sur le marché) en France dans cette indication mais de nombreuses publications scientifiques nationales ou internationales confirment son efficacité et son innocuité.
Le traitement a une efficacité moyenne de 4 mois et il peut être renouvelé lorsque les symptômes réapparaissent de façon gênante.

2

Objectifs de l'intervention

La toxine botulique est une toxine paralysante. Injectée dans un muscle, elle entraine la paralysie d’un certain pourcentage de fibres musculaires ; ceci a pour conséquence de diminuer la force de contraction du muscle et donc les spasmes responsables de vos troubles. Cette action est totalement réversible en 3 à 6 mois.

3

Réalisation de la séance d'injection

L’injection est réalisée sans anesthésie ou sous anesthésie locale, en ambulatoire.
Le repérage précis du/des muscle(s) à injecter peut être effectué sous contrôle électromyographique qui permet de confirmer l’hyperactivité musculaire. Une fois injectée, la toxine va diffuser dans le muscle et son effet va être ressenti dans un délai de 2 à 15 jours pour persister en moyenne 4 mois.
Une nouvelle injection est indiquée si le trouble réapparait.

4

Risques immédiats

L’injection peut être douloureuse ; une anesthésie locale peut être proposée aux patients qui le souhaitent.
Un hématome au point de ponction est possible.

Cependant en cas de prise d’anticoagulants, ceux-ci devront être arrêtés avant l’injection pour éviter un hématome profond, potentiellement dangereux dans cette région, en accord avec le médecin traitant (ou cardiologue, neurologue…).

5

Risques secondaires

Ces risques sont liés directement à la dose de toxine injectée qui doit être adaptée à chaque patient en fonction de sa sensibilité individuelle à la toxine, son âge et la gravité de la maladie.
En cas de surdosage, le patient peut présenter un tableau de paralysie faciale (fermeture incomplète de l’oeil et /ou déviation de la bouche), des difficultés à avaler ou à mastiquer, ou plus rarement une voix nasonnée ou un reflux des liquides par le nez.
Ces troubles disparaissent toujours mais nécessitent de prendre des précautions : adopter une alimentation semi-fluide.
Par ailleurs, certains patients décrivent une très légère modification de l’ovale de leur visage due à l’amyotrophie des muscles masséters.

Les pathologies

Plan de traitement : orthodontie, chirurgie orthognathique

Anomalies de la position des mâchoires - orthognathie

En savoir plus

Malposition des mâchoires : généralités et conséquences

Anomalies de la position des mâchoires - orthognathie

En savoir plus

Dents incluses

Chirurgie orale

En savoir plus
Nous contacter Télécharger la fiche d’intervention